Mutualiser la fidélité

Mutualiser la fidélité

Parlons du coût

On peut parfaitement fidéliser ses clients soi-même

Cependant, il convient de s’interroger sur cinq points essentiels qui seront déterminants dans la faisabilité du projet :

Le budget annuel destiné à la fidélisation
(Publicité – Supports internet et mobile – Logistique – Frais postaux)

Le coût d’acquisition d’un client
(Logiciels – Fichier clients – Fabrication cartes – Application mobile – Etc…)

L’attractivité du programme
(Tout ce que propose le programme de fidélité qui séduira le client)

Le coût des récompenses clients
(Combien ça va coûter au final ? – Qui va payer ?)
Les récompenses et la communication en direction des adhérents représentent en moyenne 50 % des coûts liés au programme de fidélité (Source e-Marketing.fr).

Le gestionnaire du programme
(Qui va gérer et animer le programme de fidélité ? – Qui va assurer la relation clients ?)

Comment calculer le coût de revient de son programme de fidélité actuel

Exemple :
Ci-dessous l’exemple type d’un réseau d’enseignes de type transnational.

Coût total du programme de fidélité :

6 420 000 €/an

Coefficient multiplicateur :

100

Sous-total (valeur) :

642 000 000 €

Votre chiffre d’affaires annuel :

120 000 000 €

Part dans le chiffre d’affaires :

5,35 %

Dans cet exemple, la part du programme de fidélité dans le chiffre d’affaires est de :

5,35 %

Le coût d’un programme de fidélité quel qu’il soit, ainsi que les récompenses aux clients (réduction, offre de produits ou de consommation, cadeaux…) aura de toute évidence un impact sur le chiffre d’affaires et le résultat net de l’émetteur si ce dernier en supporte seul la charge.

La fidélisation mutualisée en réseau, c’est le partage à plusieurs des moyens, des ressources et des équipements fidétiques (matériels ayant rapport à la fidélité) pour en diminuer considérablement les coûts d’exploitation et de gestion des récompenses.

Les récompenses clients et la logistique sont supportées par l’ensemble des partenaires du réseau.

Parce qu’en réalité, les partenaires se partagent les mêmes clients d’une zone géographique donnée.

La fidélisation par mutualisation et en réseau est plus économique, plus efficace, plus dynamique et plus intéressante pour le consommateur, car plus diversifiée et plus étendue.
Elle permet d’offrir une plus grande diversité de privilèges aux consommateurs, et ainsi satisfaire toutes les attentes.